Editeur : ManageEngine
Produit : AD Manager Plus
Date de la release : 26/02/20

Améliorations : 

  • Prise en charge de la prochaine mise à jour de sécurité de Microsoft pour la correction des paramètres de signature et de liaison des canaux LDAP.
  • Tout attribut LDAP peut être utilisé pour localiser les utilisateurs AD souhaités à l'aide de l'utilisateur de recherche RestAPI.
  • La macro Request ID a été ajoutée à la liste des macros prises en charge dans le modèle de notification dans le workflow.
  • En matière d'automatisation, tout en utilisant des scripts personnalisés pour effectuer toute action de gestion des utilisateurs, il est désormais possible d'utiliser des données provenant de bases de données externes comme Oracle et MS SQL comme entrée.
  • Le numéro de téléphone du bureau peut être ajouté lors de la création de contacts Office 365.

Correctifs

Les problèmes suivants ont été corrigés dans cette version :

  • L'option de déverrouillage des utilisateurs verrouillés sur le tableau de bord n'était pas visible pour le technicien du service d'assistance après les mises à jour des versions récentes.
  • Certains rapports Office 365 n'étaient pas disponibles pour les techniciens du service d'assistance, même avec les privilèges de Super Administrateur, après une mise à jour vers des versions récentes.
  • Le rapport "Permissions pour les dossiers" affichait le nom de SAMAccount dans la colonne "Nom d'affichage".
  • Les comptes d'utilisateurs modifiés avec des modèles de modification personnalisés affichaient des valeurs incorrectes pour l'année dans l'attribut Expiration du compte.
  • Le serveur SQL ne prenait pas en charge le cryptage des colonnes pour les versions 2014 et antérieures.
  • Le rapport sur les utilisateurs inactifs d'Office 365 généré dans le module d'automatisation affichait des résultats incorrects.
  • Dans l'automatisation, les tâches successives ont dû être déclenchées manuellement dans certains cas.