Editeur : ManageEngine
Produit : AD SelfService Plus
Date de la release : 25/11/20

Notes de mise à jour pour la version 6013 (25 nov. 2020)

Améliorations :

  • Prise en charge de l'authentification SAML comme méthode MFA dans l'application mobile ADSelfService Plus (iOS et Android) pour la réinitialisation du mot de passe en libre-service et le déverrouillage du compte.

Problèmes résolus :

  • Correction d'un problème dans les connexions SAML SSO lorsque le serveur proxy inverse est configuré.

Notes de mise à jour pour la version 6012 (12 nov. 2020)

Points forts :

  • Codes de sauvegarde MFA pour l'authentification : Les utilisateurs peuvent désormais prouver leur identité en utilisant des codes de sauvegarde lorsqu'ils ne peuvent pas accéder aux MFA inscrits ou à leurs appareils mobiles utilisés pour l'authentification. Ces codes de sauvegarde peuvent être générés par les utilisateurs et les administrateurs, et utilisés pour la vérification de l'identité lors des connexions aux machines et aux VPN, des actions en libre-service et des connexions au portail ADSelfService Plus.
  • Prise en charge de l'authentification TOTP : Les administrateurs peuvent désormais configurer n'importe quel authentificateur TOTP [par exemple : Symantec VIP Access, FortiToken, Free-OTP, etc.] selon l'usage de l'organisation pour vérifier l'identité des utilisateurs lors de la réinitialisation du mot de passe et des actions de déverrouillage du compte, et des connexions ADSelfService Plus, machines et VPN.

Améliorations :

  • Authentification multifacteur par carte à puce : L'authentification par carte à puce sera désormais disponible comme identifiant dans l'authentification multifacteur pour la connexion au portail web ADSelfService Plus.
  • ADSelfService Plus est passé d'une authentification à deux facteurs à une authentification multifacteur pour les connexions aux machines (Windows, macOS et Linux), aux VPN et aux produits.
  • Les administrateurs peuvent désormais relier les comptes d'utilisateurs du domaine basés sur n'importe quel attribut de leur choix avec les comptes Duo pour l'authentification multifacteur.
  • Le délai d'inactivité pendant l'authentification multifacteur peut être configuré pour les connexions aux machines, aux VPN et aux produits.

Problèmes résolus :

  • Lors de la vérification de l'identité de l'utilisateur via les codes de vérification SMS et e-mail, le menu déroulant du portail des utilisateurs finaux donnera la priorité aux valeurs de messagerie/mobile ajoutées par l'utilisateur final lors de l'inscription par rapport à celles stockées dans Active Directory.
  • Le temps nécessaire au chargement de l'onglet "Modifier le mot de passe" a été réduit.
  • Correction d'un problème qui empêchait d'inclure plus de 10 adresses e-mail dans le champ "Admin - Adresse de messagerie de l’administrateur" sous "Paramètres de messagerie".
  • Lors de la connexion à ADSelfService Plus via l'authentification unique SAML, il est désormais possible d'utiliser n'importe quelle technique d'authentification fournie par le fournisseur d'identité (Okta, OneLogin). L'authentification par mot de passe n'est pas obligatoire.

Comment mettre à jour ?

- Mettre à jour à l'aide du service pack

 

Notes de mise à jour pour la version 6009 (30 sept. 2020)

Améliorations : 

  • De nouvelles options de personnalisation qui permettent de donner au portail ADSelfService une nouvelle image de marque pour qu'il réponde au mieux à vos besoins. Grâce à ces nouvelles options, vous pouvez :
  • Définir une image de fond pour la page de connexion du portail.
  • Personnaliser les boutons de la page de connexion des utilisateurs.
  • Sélectionner une couleur personnalisée pour le thème à l'aide du champ de sélection de couleur.

Problèmes résolus :

  • Le problème de la consommation de licences par les comptes d'utilisateurs primaires et secondaires lorsque la synchronisation des mots de passe est activée entre deux domaines Active Directory.
  • Le problème de l'utilisation de la touche AltGr dans l'agent de connexion Windows lorsque le portail des utilisateurs finaux de ADSelfService Plus est configuré pour s'afficher dans d'autres langues que l'anglais.
  • Échec de l'encodage lors de l'ajout de pièces jointes à un e-mail lorsque l'on utilise d'autres langues que l'anglais.
  • Le problème où la génération de l'organigramme a été ralentie et l'utilisation du CPU a été plus élevée que d'habitude lorsque le nombre d'utilisateurs dans le domaine a augmenté.

Notes de mise à jour pour la version 6008 (9 sept. 2020)

Problèmes résolus :

  • Correction d'un problème qui empêchait l'intégration correcte de l'image dans le contenu de l'e-mail.
  • Si l'option "Notification d'expiration de mot de passe est désactivée", les responsables reçoivent un "Rapport sur les utilisateurs dont le mot de passe arrive à expiration prochainement" vide les jours spécifiques configurés lorsque aucun utilisateur ne relève du rapport ce jour-là. Cette situation a été corrigée.

Notes de mise à jour pour la version 6007 (4 sept. 2020)

Améliorations :

- Option "Dispositifs de confiance" pour la MFA de connexion des terminaux : les utilisateurs peuvent désormais marquer leurs machines (Windows, macOS ou Linux) comme étant de confiance lors de la connexion afin d'ignorer l'authentification multifacteur pour les connexions ultérieures. Les administrateurs peuvent définir la durée pendant laquelle une machine doit rester fiable.

Comment mettre à jour ?

- Mettre à jour à l'aide du service pack