Blog

OpManager top 5 perte paquets

Les paquets réseau contiennent des éléments d'information qui sont envoyés et reçus pour permettre la communication. Lorsque ces paquets réseau n'atteignent pas leur destination, il en résulte une perte de paquets réseau. La perte de paquets réseau entraîne une latence et des perturbations importantes. Ainsi, lorsqu'un réseau subit une perte de paquets, cela peut conduire à des circonstances indésirables, et les entreprises peuvent même finir par être confrontées à une perte d'activité. Une perte de paquets de plus de 2 % sur votre réseau est un indicateur de problèmes majeurs imminents sur le réseau, qui finiront par avoir des répercussions sur votre entreprise s'ils ne sont pas corrigés avant que la perte de paquets n'augmente davantage.

De multiples facteurs peuvent contribuer à la perte de paquets dans un réseau et il est essentiel pour les administrateurs informatiques de les identifier et de les corriger suffisamment à l'avance.

Les 5 principales causes de perte de paquets sur le réseau

La perte de paquets sur le réseau est un problème qu'il vaut mieux éviter plutôt que de le résoudre. Vous trouverez ci-dessous les 5 principaux facteurs qui contribuent à la perte de paquets :

  1. Congestion du réseau

  2. Problèmes de matériel

  3. Atteintes à la sécurité

  4. Saturation globale due à un seul périphérique

  5. Modification erronée de la configuration d'un appareil

1. Congestion du réseau:

Lorsque plusieurs appareils tentent d'accéder aux données d'un réseau, il en résulte une congestion du réseau. Imaginez les heures les plus chargées du matin dans un restaurant de premier choix et le manque de tables pour les accueillir tous. Les clients attendraient alors sans être servis correctement. C'est exactement ce qui se passe lorsqu'un réseau atteint sa capacité maximale, ce qui entraîne une congestion du réseau. Cela conduit à la perte de paquets critiques du réseau.

2. Problèmes de matériel:

Les défauts du matériel réseau peuvent être potentiellement désastreux, en particulier si le défaut est dû à des configurations matérielles obsolètes ou à l'utilisation de matériel ancien. Lorsqu'une organisation utilise du matériel réseau ancien et dépassé, le risque de subir une perte de paquets réseau est relativement élevé. La perte de paquets causée par des périphériques réseau obsolètes entrave le débit global du réseau et peut entraîner la perte totale de fonctions professionnelles essentielles. C'est pourquoi il est essentiel d'auditer périodiquement le matériel afin de détecter les anciens dispositifs et les défaillances et de prévenir la perte de paquets réseau.

3. Atteintes à la sécurité:

Il est toujours possible que quelqu'un joue intentionnellement avec votre réseau et provoque la perte de paquets de données critiques. Si vous constatez une baisse immédiate d'un grand nombre de paquets de données et de la vitesse de votre réseau, il y a de fortes chances que vous soyez victime d'une cyberattaque. Cette perte de paquets est le résultat d'une surcharge de trafic et d'une latence soudaine de la vitesse du réseau.

4. Surcharge globale due à un seul élément au sein de l'infrastructure :

Le bon fonctionnement d'une infrastructure de réseau dépend des performances optimales de chacun de ses composants. Si le niveau d'utilisation d'un composant réseau donné est poussé au-delà des limites recommandées, cela peut affecter les capacités de traitement du réseau, entraîner une dégradation des performances et, finalement, la perte de paquets réseau critiques.

La perte de paquets réseau due à l'utilisation excessive de composants réseau individuels est courante dans les réseaux d'entreprise en raison du volume élevé de données impliquées. Habituellement, des systèmes de sauvegarde et de basculement suffisants sont déployés par les entreprises pour éviter de surcharger les composants unitaires de l'infrastructure.

5. Modification de la configuration d'un appareil :

Les problèmes de réseau dus à une mauvaise configuration sont bien connus dans le monde des réseaux. L'un des résultats les plus marquants d'une mauvaise configuration est la perte de paquets de données critiques.  Tant les défauts de configuration au sein des dispositifs individuels que les inadéquations de la configuration connexe entre plusieurs dispositifs dans un écosystème peuvent entraîner la perte de paquets de données sur le réseau.

Pour éviter cela, les administrateurs informatiques doivent mettre en place un processus de configuration du réseau bien établi. Seuls les utilisateurs autorisés doivent être habilités à effectuer des modifications au niveau de la configuration, et toutes les modifications doivent passer par un système hiérarchique d'approbation afin de garantir qu'aucune perte de données ne se produise en raison de configurations mal réalisées.

Pourquoi la surveillance de la perte de paquets sur le réseau est-elle essentielle ?

Outre le fait qu'il s'agit d'un problème critique en soi, la perte de paquets réseau peut également entraîner une pléthore d'autres conséquences indésirables telles que la dégradation des performances des dispositifs critiques, le traitement incorrect des données, les implications potentielles en matière de sécurité réseau, etc. Par conséquent, il est devenu indispensable pour toute organisation qui veut être un leader dans son secteur de surveiller les signes de perte de paquets réseau de manière proactive et de les résoudre au plus tôt.

C'est pourquoi ManageEngine OpManager, l'un des leaders de la communauté de surveillance du réseau, a mis en place un système proactif et efficace de surveillance de la perte de paquets réseau qui peut aider les administrateurs informatiques à détecter les signes potentiels de perte de paquets réseau et à les corriger bien à l'avance.

OpManager : Logiciel robuste et efficace de surveillance de la perte de paquets réseau

OpManager peut aider les administrateurs informatiques à éviter les pièges de la perte de paquets de données en déployant sur leur réseau un processus de surveillance de la perte de paquets de bout en bout, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. En outre, ManageEngine propose plusieurs produits en complément d'OpManager pour améliorer la surveillance de votre réseau. Grâce à son système d'alerte avancé basé sur des seuils, OpManager peut identifier et vous avertir immédiatement si votre réseau commence à connaître des problèmes.

Voici quatre raisons pour lesquelles les administrateurs informatiques préfèrent OpManager pour la surveillance des pertes de paquets sur le réseau :

1. Surveillance et alerte efficaces et prêtes à l'emploi en cas de défaillance :

OpManager prend en charge la surveillance de la perte de paquets et d'autres mesures de performance critiques pour tous les dispositifs de votre réseau. Il permet également aux administrateurs informatiques de surveiller des dispositifs supplémentaires en utilisant des modèles de dispositifs personnalisés. En prenant en charge les environnements réseau hétérogènes, il aide les administrateurs informatiques à identifier les pertes de paquets à un niveau très granulaire. OpManager peut mesurer les paramètres critiques qui peuvent entraîner une perte de paquets, tels que les lectures et les écritures dans la mémoire tampon, etc.

2. Surveillez et gérez les changements de configuration avec Network Configuration Manager :

ManageEngine propose Network Configuration Manager en tant que module complémentaire pour OpManager afin d'aider les administrateurs informatiques à réduire les pertes de paquets réseau en surveillant et en gérant les changements de configuration de tous les périphériques de votre réseau. Avec le module complémentaire Network Configuration Manager, vous pouvez planifier des sauvegardes de la configuration et identifier facilement les changements de configuration qui ont été effectués, quand ils ont été effectués et qui les a effectués.

OpManager ne se contente pas de surveiller les changements de configuration mais gère également la conformité de chaque changement de configuration afin de réduire les pertes de paquets sur le réseau.

3. Erreurs et rejets :

Chaque appareil a une certaine limite de mémoire. En fonction des limites de mémoire de chaque appareil du réseau, les appareils commenceront à rejeter les paquets réseau supplémentaires une fois cette limite atteinte. La perte de paquets critiques affecte directement les performances du réseau.

Si les paquets de données continuent à chuter à un rythme aussi alarmant, cela peut indiquer une défaillance du commutateur réseau ou que le périphérique en contact avec le commutateur réseau est en difficulté. Une autre raison pour laquelle un réseau perd des paquets critiques est due à des erreurs dans la configuration des appareils. OpManager peut surveiller ces erreurs et les écarter, prévenant ainsi efficacement la perte de paquets.

4. Alertes basées sur des seuils :

Pour obtenir des alertes sur la perte de paquets du réseau, les administrateurs informatiques définissent des valeurs seuils dans OpManager. Lorsque les valeurs seuils sont dépassées, OpManager alerte les administrateurs informatiques de la perte de paquets. Vous pouvez ajouter de la valeur à la fonction d'alerte en configurant OpManager avec un nombre limité de violations avant de déclencher des alertes.

Par exemple, si vous configurez OpManager pour qu'il envoie deux pings à vos appareils avant que les administrateurs informatiques puissent être alertés en cas de dépassement du seuil. Si ladite valeur est dépassée et ne revient pas à la normale même après deux pings, OpManager créera une alerte et vous en informera ainsi que le dispositif responsable de la perte de paquets réseau.

Si vous souhaitez en savoir plus sur l'outil potentiel de surveillance de la perte de paquets réseau, OpManager, et sur ce qu'il a à vous apporter, obtenez un essai gratuit de 30 jours d'OpManager.