PG Software - Votre distributeur IT

Blog

Avec plus de 1,4 milliard de périphériques en service, Apple est devenu un incontournable de la technologie. Toute personne qui connaît l'écosystème Apple saluera la fiabilité et l'interopérabilité des périphériques Apple. Rendue possible par la particularité de fabriquer son propre système d'exploitation et son propre matériel, cette intégration transparente des périphériques a rendu Apple très populaire dans les environnements BYOD, qui ne cessent de gagner en popularité. Le macOS d'Apple reste l'un des systèmes d'exploitation les plus utilisés au monde pour les ordinateurs de bureau et les ordinateurs portables, juste derrière Windows.

Cependant, ces environnements BYOD à périphériques multiples peuvent rapidement devenir un problème majeur si les risques de sécurité ne sont pas atténués efficacement. Même un seul maillon faible du réseau peut entraîner de graves problèmes de sécurité s'il n'est pas surveillé 24 heures sur 24. En outre, les périphériques tels que les imprimantes peuvent être victimes de violations de données.

Nous vous présentons ci-dessous quelques-unes des cyberattaques les plus courantes qui touchent les terminaux Mac.

Forrester ODW blog banner 1024x427

Selon Forrester, le nombre de travailleurs à distance à temps plein devrait augmenter de 300 % ou plus par rapport aux chiffres antérieurs à la pandémie. Dans le chaos qui entoure la pandémie, faire revenir l'ensemble de votre personnel au bureau semble futile, surtout lorsque le travail de nombreux employés peut être effectué à distance. Il n'est donc pas étonnant que, selon Gartner, près de la moitié des employés continueront à travailler à distance après le COVID-19.

Une étude d'ESG sur la gestion des cyber risques, à laquelle ont participé 340 professionnels de la cybersécurité, a révélé que 40 % d'entre eux estimaient que le suivi de la gestion des correctifs et des vulnérabilités dans le temps était leur plus grand défi.

Une enquête de Gartner a révélé que 74 % des entreprises déplaceront au moins 5 % de leur personnel jusqu'alors sur site vers des postes éloignés en permanence après le COVID-19. L'adaptation à une culture de travail à distance est assez simple pour la plupart des entreprises ; grâce aux applications SaaS, un navigateur et une bonne connexion Internet suffisent pour travailler à distance.

Comme les employés passent de plus en plus de temps à travailler sur les navigateurs, la sécurisation de leur expérience de navigation devient une tâche que les administrateurs informatiques ne peuvent pas négliger. Mais comme chaque employé a ses propres préférences en matière de navigateur, il peut être difficile pour les administrateurs informatiques d'assurer une sécurité uniforme sur les différents navigateurs. Afin de résoudre ce problème, Browser Security Plus fournit une console centrale permettant de gérer et de sécuriser facilement les quatre navigateurs les plus utilisés : Google Chrome, Mozilla Firefox, Microsoft Edge et Internet Explorer.